Vérifier la disponibilité d’un nom de domaine

La majorité des noms de domaines sont disponibles sur la base « premier arrivé, premier servi ». En octobre 2010, par exemple, environ 90 millions de noms de domaine étaient enregistrés dans le TLD .COM. Si vous souhaitez enregistrer un nom spécifique, faites-le dès que possible. Vous pouvez vérifier la disponibilité du nom que vous avez choisi sur le site Web du registraire que vous souhaitez utiliser. Pour ce faire, recherchez le nom de domaine souhaité pour voir s’il est disponible ; de nombreux systèmes de recherche de registraires vous permettront également de rechercher sur plusieurs TLD – génériques et codes pays – pour voir si le nom de domaine que vous souhaitez enregistrer est disponible dans un ou plusieursTLD. Certainsregistraires disposent de services vous permettant d’essayer d’acquérirle nom de domaine que voussouhaitez auprès du requérant actuel ; il n’est pas rare non plus que le système de recherche propose des noms similaires au nom que vous avez choisi si le nom recherché n’est pas disponible. Si vous cherchez à enregistrer un nom de domaine dans un domaine de premier niveau d’un code pays (ccTLD), par exemple .MA pour le Maroc ou .PE pour le Pérou, vous pouvez consulter la base de données des domaines de premier niveau à l’adresse http://www.iana.org/domains/root/db/ afin de connaître l’autorité d’enregistrement appropriée.

Le nom de domaine que je souhaite est déjà pris, mais lorsque je vais sur le site, aucun contenu n’est présent. Si ce nom de domaine n’est pas utilisé, pourquoi ne peut-il pas m’être attribué ? Une entité qui enregistre un nom de domaine n’est pas tenue de l’utiliser à quelque fin que ce soit sur une période particulière (par exemple, pour créer un site Web professionnel). Le registrant peut choisir si, quand et comment il utilisera un nom de domaine enregistré. Si vous saisissez un nom de domaine particulier dans votre navigateur et qu’une page vierge s’affiche, cela peut signifier que le registrant conserve ce nom en prévision d’une utilisation future, qu’il le conserve de manière défensive (pour empêcher quiconque de l’obtenir) ou qu’il a choisi de ne pas l’utiliser activement pour toute autre raison. Un registrant peut également choisir d’utiliser un nom de domaine à des fins de messagerie électronique uniquement, sans pour autant développer un site Web. Si vous pensez que le registrant actuel n’utilise pas le nom de domaine, vous pouvez tenter de le contacter pour savoir s’il serait enclin à vous le vendre ou à vous le transmettre. Toutefois, le registrant n’a aucune obligation en ce sens.

Vérifier la disponibilité de son nom de domaine

Avant de vérifier la disponibilité d’un nom de domaine, pensez à vous créer une liste de plusieurs noms de domaine qui conviendraient. En effet, il y a beaucoup de chances qu’ils soient déjà utilisés, surtout s’ils comportent des extensions de type .COM ou .FR.

Vérifier la disponibilité via un registrar

Il est possible de vérifier la disponibilité rapidement via Google mais cela n’est pas toujours fiable car le nom de domaine peut être enregistré même s’il n’affiche pas de contenu. C’est seulement un moyen de vérifier qu’un nom de domaine est déjà pris, pas l’inverse.

Nous vous conseillons plutôt d’aller sur un registrar, soit un bureau d’enregistrement de nom de domaine. Les registrars sont les seules entités à être accrédités pour enregistrer un nom de domaine. Il est donc logique de passer par eux si l’on souhaite vérifier la disponibilité d’un nom de domaine.

Parmi les registrars les plus connus, en France du moins, il existe 1&1, Gandi, OVH, GoDaddy, … Il en existe énormément ! La plupart des registrars proposent également des solutions d’hébergement web, sous forme de Pack lorsque vous réservez un nom de domaine.

Vous pouvez également utiliser la barre de recherche ci-dessous pour vérifier la disponibilité d’un nom de domaine. Cela vous redirigera sur le registrar 1&1 où vous pourrez acheter votre nom de domaine s’il est disponible ou bien en rechercher un autre.

A VENIR …

Si vous souhaitez connaître la liste des différents registrars et leurs spécificité, rendez-vous sur notre page dédié à la réservation d’un nom de domaine.

Vérifier la disponibilité via un site spécialisé

La plupart des registrars, tels que Gandi ou GoDaddy, permettent de faire des recherches multiples de noms de domaine, quelque soit leur extension. Cependant, difficile d’aller plus loin dans la recherche.

Si vous souhaitez faire des recherches plus avancées, les registrars ne sont parfois pas toujours suffisants. Heureusement, il existe quelques services qui faciliteront vos recherches ou même qui vous donneront des idées de noms de domaines :

  • Bust a Name est un site qui vous permet rechercher des noms de domaine disponibles en combinant plusieurs mots ou bien en fonction de plusieurs critères tels que des préfixes ou suffixes, avec un tiret, etc… Utile pour trouver un nom de domaine à partir d’une liste de mots clés qui pourrait définir votre futur nom de domaine. Le site existe en français mais il reste cependant mal traduit.
  • Wordoid vous permettra de générer des noms de domaines à consonance française, anglaise, espagnole, italienne et allemande. Vous pouvez également spécifier si vous souhaitez que le nom de domaine contienne, commence ou finisse par un mot ou des caractères.
  • Domize permet de vérifier la disponibilité d’un nom de domaine très rapidement et en directement en fonction de ce qu’on tape dans la barre de recherche. Cela permet de connaître très rapidement si un nom de domaine est disponible, ainsi que ses variantes proches (pour les extensions .COM, .CO, .NET et .ORG).
  • NameStation est un moteur de recherche qui vous permettra de trouver des noms de domaine à partir de mots clés ou d’une activité. Malheureusement, les résultats sont des noms de domaines à consonance anglaise.

Il en existe d’autres mais ils restent similaires en termes de fonctionnalité. Si vous connaissez un service du même type qui soit de qualité, n’hésitez pas à le partager en commentaire.