Quel hébergeur choisir pour son site WordPress ?

WordPress est le CMS le plus utilisé dans le monde entier, soit environ 29% des sites web du monde entier. Mais quel est le meilleur hébergement pour ce CMS ? Y a t-il des critères à prendre en compte avant de choisir son hébergeur ?

Vous trouverez toutes les réponses dans cet article afin d’effectuer le bon choix d’hébergeur pour votre site sous WordPress.

Les prérequis avant de choisir un hébergeur pour son site WordPress

Configuration minimale exigée : La création d’un site WordPress nécessite de connaitre quelques informations et notamment celles concernant les exigences techniques de ce dernier. Avant de choisir un hébergeur, il est primordial de se diriger vers une configuration précise proposant à minima:

  • Le support du PHP et du MySQL
  • Une base Linux avec LiteSpeed ou Apache
  • Le module « mod_rewrite » qui permet de nettoyer les URI’s
  • Une mémoire script d’au moins 32 MB

Ces conditions permettent ainsi de sélectionner déjà plusieurs hébergeurs, mais il faut ensuite prendre en compte d’autres éléments…

 

Hébergement WordPress Haute qualité

 

Serveur mutualisé ou dédié ?

Ce sont deux hébergements différents qui n’offrent pas les mêmes compétences.

L’hébergement mutualisé

L’offre mutualisée est généralement très abordable puisque certaines sociétés proposent des formules dès 3 ou 4 euros par mois. Toutefois, il faut connaitre au préalable les avantages et les inconvénients avant de se lancer.

Ces formules regroupent plusieurs clients, il s’agit donc d’une colocation et cela peut s’avérer assez complexe à gérer. En effet, si l’un des clients consomme une bande passante importante, des répercussions seront généralement observées sur les autres sites. Cette offre peut convenir aux plateformes qui bénéficient de mises à jour régulières, mais dont l’audience reste moyenne ou faible.

Le Serveur Dédié

A contrario, lorsque plusieurs milliers de visiteurs uniques se présentent sur le site quotidiennement, les limites de l’hébergement mutualisé seront rapidement dépassées. Les répercussions sont donc importantes, puisque le site sera parfois indisponible et des ralentissements seront observés. Dans ce cas de figure, il faudra se tourner vers un serveur dédié. Le tarif est toutefois beaucoup plus important puisqu’il faut compter pas moins 20 euros par mois. Par conséquent, plus les compétences seront importantes, plus le prix affiché sera élevé.

Ainsi, pour choisir entre un hébergement mutualisé ou dédié, il suffit d’identifier ses besoins et son audience. Dans tous les cas, les sociétés proposent des formules personnalisables, il est donc tout à fait possible d’évoluer en fonction de l’augmentation des performances du site.

 

Hébergement Gratuit

Tous les hébergements sur internet ne sont pas payants, puisque certaines plateformes, Free par exemple, proposent un tel service. Il faut une nouvelle fois identifier ses besoins avant de s’inscrire, car les serveurs sont mutualisés et les ralentissements pourraient être nombreux.

Si toutefois le propriétaire du site propose des publicités, des photos et de nombreux articles, il est peu judicieux d’avoir recours à ce système gratuit. De plus, il ne faut pas oublier que le site WordPress sera suivi dans la barre d’adresse de la mention du site hébergeur tel que « Monsite.free.fr ». Il peut paraître donc assez pratique de souscrire à un hébergement mutualisé payant qui offrira un concept similaire, mais dont les performances seront plus élevées.

 

Ne pas négliger certains services

L’hébergeur se doit également de proposer quelques services pour que la mise en ligne soit optimale. Pour un site WordPress, il est primordial d’avoir au moins 100 Mo pour la capacité de stockage. Les fichiers du site seront envoyés par FileZila par exemple, l’hébergeur devra proposer un accès FTP et fournir un nom d’utilisateur et un mot de passe.

Lorsque la plateforme sera mise à jour (nouvelles photos, des articles, des vidéos…), l’ensemble sera mémorisé dans une base de données MySQL. Cette dernière doit donc être supportée par l’hébergeur qui proposera également un mot de passe et un nom d’utilisateur lors de la validation de la commande.

La sauvegarde est également à prendre en compte, la plupart des hébergeurs proposent, sans surcoût, une sauvegarde automatique toutes les 24h00s sur une période d’au moins 30 jours.

Certaines sociétés proposent des formules complètes avec le nom de domaine intégré. Cela facilite grandement les démarches puisque toutes les souscriptions sont faites en même temps. Dans ce cas de figure, il faudra attendre quelques heures supplémentaires pour que le nom de domaine soit mis en route. La majorité des hébergeurs mettent à la disposition des internautes un formulaire efficace permettant de vérifier la disponibilité d’un nom de domaine.

 

Définitions à retenir

  • Domaine inclus: Dans l’achat de l’hébergement, un nom de domaine vous sera offert (ex: www.mondomaine.com)
  • Espace disque: La taille généralement en Go des données que vous pourrez stocker en ligne.
  • Trafic mensuel: Quantité de données que les visiteurs du site peuvent télécharger sur un mois, pour un site normal (qui propose simplement des pages en consultation) on estime qu’un 1Go de trafic mensuel peut supporter jusqu’à 100 visites par jour.
  • Base de données MySQL: Système de gestion de base de données. Il fait partie des logiciels de gestion de base de données les plus utilisés au monde, autant par le grand public (applications web principalement) que par des professionnels (gestion par exemple de catalogue en ligne ou de formulaires).
  • Compte FTP: Compte servant à se connecter via un logiciel de transfert (FileZilla) permettant de charger des fichiers sur votre site internet.
  • Compte Email: Le nombre de comptes mail que vous pourrez créer avec l’extension de votre domaine (contact@mondomaine.com)

 

Quels sont les principaux hébergeurs ?

Il faut noter que tous les hébergeurs proposent des formules pour les serveurs mutualisés et les systèmes dédiés.

  • Le nom le plus connu dans ce domaine se nomme OVH et il est utilisé par une multitude de plateformes. Il faudra compter environ 5 euros pour la première formule avec 100 Go, mais le trafic sera limité. Cette entreprise dispose de plusieurs gammes susceptibles de s’adapter à tous les besoins même les plus importants.
  • 1&1 est également une société connue sur ce secteur, les prix affichés sont attractifs, le SAV un peu moins. Il faut compter au minimum 3 euros pour un hébergement mutualisé et 20 euros pour un serveur dédié qui offre une capacité de stockage de 1 To et de 16 Go de RAM.
  • 1Hébergement est géré par l’hébergeur Nuxit. Les deux sociétés proposent un hébergement classique dès 3 euros. Il faut noter que l’entreprise Nuxit installée en France met à la disposition des internautes des serveurs dédiés répartis dans deux domaines à savoir « Eco » et « Pro ». Le tarif de départ est de 119 euros par an avec 512 Mo de RAM et 20 Go pour le disque dur.
  • Sur le marché international, Hostpapa bénéficie d’une réputation assez importante. Le prix de départ sans une offre promotionnelle se situe aux alentours de 5 euros. Dans ce cas de figure, l’espace du disque est illimité.
  • Ceux qui ont déjà ouvert un site sous WordPress ont généralement opté pour le concept d’Infomaniak. Cette société Suisse propose une solution à 90 euros par an avec 60 Go (capacité de stockage) et un trafic mensuel illimité.
  • Un autre hébergeur web vert, PlanetHoster avec des offres en mutualisé qui commencent à 5,99€ par mois pour 20 Gb d’espace disque, illimité en trafic et hits et un nom de domaine gratuit.
  • La solution Online, une filiale du groupe Iliad (Free). Réparti sur 3 datacenters, l’hébergement mutualisé démarre à 14,30 euros par an et les offres dédiées à partir de 12 euros par mois.
  • WP Serveur proposé par votre serviteur, une solution d’hébergement uniquement dédiée à WordPress. WP Serveur vous assure un hébergement de haute qualité, rapide, sécurisé, performant et avec des services innovants à partir de 19€ par mois.

Découvrez également d’autres solutions testées et approuvées par différents blogueurs WP dans l’article 12 Blogueurs = 12 WordPress.

 

Le meilleur hébergement pour WordPress ?

Nous l’avons vu plus haut, le choix d’un hébergeur se doit de répondre à plusieurs critères et il n’existe pas de solution universelle. Il est par conséquent indispensable de connaitre les besoins, le budget et les évolutions futures pour choisir au mieux l’offre la plus adaptée.

Pour les débutants, il est toutefois conseillé de commencer avec un hébergement mutualisé notamment si le trafic est faible. Les prix sont vraiment abordables et cela permet d’apprendre au fur et à mesure les complexités de la mise en ligne d’un site web.

Pour votre business ou votre site d’entreprise, la qualité, la vitesse et la sécurité de votre WordPress sont primordiales, optez de préférence pour un hébergement spécialisé WordPress ou un hébergement haut de gamme.

A noter : De nombreux hébergeurs proposent un package comprenant l’hébergement, le nom de domaine et les emails. C’est, certes plus simple, mais à mon sens une mauvaise idée ! Il vaut mieux ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. La solution la plus sage reste de faire appel à un vrai registar comme Bookmyname (qui enregistre votre nom de domaine + email pour 8€/an) puis ensuite choisir votre hébergeur, ainsi si ce dernier ne fait pas l’affaire vous pourrez facilement déménager tout en conservant votre nom de domaine.

  • Facebook
    0
  • Twitter
    0
  • Google+
    0

Il existe un sujet primordial que je n’ai pas encore traité sur WPTheme. C’est sur qu’il est important de parler de thèmes WordPress et de plugins en tout genre mais vous êtes nombreux à me poser des questions sur un sujet qui peut paraître obscur sur bien des aspects : l’hébergement WordPress, ou d’un site en général.

Aujourd’hui je vais essayer de corriger ce manque d’informations (honte à moi !) en vous exposant les différentes possibilités qui s’offrent à vous. Les avantages et les inconvénients de chaque offre, les spécificités techniques, … Bref, vous l’avez compris, vous saurez tout sur l’hébergement d’un site internet à partir de maintenant.

Commençons par le langage d’hébergeur WordPress

Afin de bien choisir un hébergement pour votre site WordPress (et plus généralement pour tout type de site internet), vous devez prendre en compte certains éléments. Pour faire simple, voici une liste des mots que vous allez fréquemment rencontrer sur les différents sites internet d’hébergeur que vous allez fréquenter :

  • Base de donnée : Un site sous WordPress induit une notion de « dynamisme ». Ce dynamisme va faire en sorte que nous allons utiliser une base de données afin de coordonner l’utilisation et la gestion des informations. Généralement, on choisira une base de donnée SQL avec la mise en place d’une base MySQL.
  • Espace disque : Pour héberger les différents fichiers qui vont composer le squelette de votre site internet, vous devez avoir de l’espace disque disponible. A l’image du disque dur présent sur votre ordinateur, la taille de l’espace disque disque du serveur va dépendre du type de site que vous allez mettre en place. Pour un site d’actualités « simple », pas besoin d’avoir énormément de place. L’histoire est tout autre si vous lancez un site de téléchargement de fond d’écran par exemple.
    Autre point sur le disque dur, la technologie utilisée. Généralement, et sauf mention contraire, vous allez avoir un disque dur à plateau pour votre serveur. De plus en plus, on retrouve la technologie SSD sur les derniers hébergement WordPress. Cette technologie possède le mérite d’accélérer considérablement les échanges de données grâce à un temps de lecture sans comparaison possible
  • Trafic mensuel : Quand les internautes vont venir consulter les pages de votre merveilleux site internet, cela va générer une activité sur le serveur. Cette activité va être mesurée avec le terme de « bande passante ». Concrètement, si une page de votre site internet possède des images, des requêtes gourmandes, cela va consommer beaucoup de ressources et donc de la bande passante. Généralement les hébergeurs WordPress proposent une bande passante illimité mais soyez quand même vigilant à cette notion.
  • FTP : Afin de mettre en ligne des fichiers sur pour votre site internet, vous allez devoir (très souvent) mettre en place un compte FTP (à part peut-être dans le cas d’un serveur dédié). Veillez à ce que cette option soit facilement activable sinon vous allez vous retrouver dans une impasse. La connexion se fera facilement avec un logiciel de type Filezilla sur PC ou Transmit sur MacOS.
  • Compte Email : Si vous désirez émettre ou recevoir des emails depuis votre site avec une adresse de type monadresse@monsite.com, vous devez avoir cette fonctionnalité. Souvent, les hébergeurs proposent un ou deux comptes e-mails gratuits et au delà, il vous faudra mettre la main à la poche

Hébergement de votre site WordPress à partir de 3,95 € /mois

Quel type d’hébergement WordPress choisir : mutualisé, dédié, VPS ou géré ?

Maintenant que nous avons fait le point sur les notions à connaitre sur l’hébergement WordPress, on va pouvoir comprendre les 4 offres qui existent aujourd’hui :

  • Hébergement WordPress mutualisé :

Comme son nom l’indique, l’hébergement mutualisé va faire cohabiter plusieurs sites sur une machine. Votre site internet sera présent sur une machine parmi plusieurs autres sites. Les ressources (Processeur, RAM, …) sera donc partagé entre les différentes entités présentes sur cette machine. Avec cette configuration, une question, légitime, fait son apparition dans un coin de notre tête : mon site sera mélangé parmi d’autre sur un serveur ? Je vous rassure : NON. Chaque site est bien cloisonné et aucun risque de partager plus des ressources physique avec votre voisin de serveur !
Généralement l’hébergement mutualisé est l’entrée de gamme de l’hébergement. Si vous devez héberger votre site personnel, pas de soucis, le mutualisé fera l’affaire. Si jamais votre site est un peu gourmand ou qu’il subit une croissance spectaculaire, vous allez vite vous retrouver à l’étroit dedans.

hebergement-wordpress-mutualise

Hébergement de votre site WordPress à partir de 3,95 € /mois

  • Hébergement WordPress dédié :

Un hébergement dédié est, logiquement, le contraire de l’hébergement mutualisé. Ici, vous possédez votre propre machine avec 100% des ressources qui sont réquisitionnés pour votre usage. Même si les hébergeurs tels qu’OVH ou Online.net proposent des installations facile, prendre en main un serveur dédié va vous demander des compétences techniques. Pour infos, WPTheme tourne sur un serveur dédié bidouillé par votre fidèle serviteur ???? (non sans peine et avec de l’aide).
Envisagez le passage à un serveur dédié que dans certains cas vraiment spécifique :

  • Votre site cartonne au delà de vos espérances et vous avez besoin d’une machine de guerre
  • Vous avez envie de lancer plein de site et vous ne voulez pas repayer un hébergement à chaque fois
  • Vous avez des notions en informatique et le challenge vous tente

Sachez qu’outre le fait d’installer et de faire tourner un serveur dédié, vous allez vous retrouver très vite confronté à des problématiques comme la sécurité ???? Beaucoup de hackers s’en donnent à coeur joie pour peu qu’il existe des failles sur votre serveur dédié.

hebergement-wordpress-dedie

  • Hébergement WordPress VPS :

L’hébergement VPS est quelque chose de plus récent dans le monde l’hébergement. Avec l’explosion du Cloud, on retrouve donc une offre qui est capable de s’adapter au milieu de l’hébergement de site internet. Le Virtual Private Server allie deux offre en un : l’hébergement dédié et le serveur dédié. Vous combinez le prix avantageux du mutualisé sans pour autant avoir les contraintes de la gestion d’un serveur dédié.
En effet, le VPS permet de partionner un serveur dédié en une une multitude de serveur virtuel, totalement indépendant les uns des autres. Ainsi, vous allez pouvoir installer le système d’exploitation que vous souhaitez et redémarrer votre serveur sans que cela impacte les autres comptes sur la même machine.
L’autre point positif du VPS, la modularité. Si vos besoins augmentent, vous pouvez allouer plus de ressources en payant un petit supplément, tout simplement.

hebergement-wordpress-mutualise-vps

Hébergement de votre site WordPress à partir de 3,95 € /mois

  • Hébergement WordPress géré :

Enfin, dernier cas de figure, l’hébergement WordPress géré. Concept novateur qui nous vient des Etats-Unis, l’hébergement WordPress géré inclut un certain nombre de fonctionnalité essentielles à l’utilisation d’un CMS comme WordPress. L’hébergement WordPress géré est une notion assez récente et qui présente pas mal d’avantage à mes yeux. Si vous n’avez pas envie de vous prendre la tête sur la technique et la sécurité concernant la sécurité de votre installation WordPress, ce mode est parfait pour vous. Les mises à jour de WordPress, les sauvegardes, les questions de sécurité, … sont prises en charge par l’hébergeur. Si on récapitule :

  • Les sauvegardes planifiées et automatiques
  • Une sécurité accrue (désactivation de certaines fonctionnalités sensible par défaut)
  • Assistance : Vous avez droit à un support en cas de problème, ce qui est appréciable
  • De bonne performance : Ces hébergeurs possèdent généralement les dernières technologies (je pense à PHP7 par exemple) ce qui permet d’avoir de bonne performance sur notre site
  • Une installation facile : Généralement on parle d’une installation de type « One Click »

 

hebergement-wordpress-cle

 

Quel hébergement WordPress choisir ?

Si vous partez pour un hébergement WordPress mutualisé

SiteGround :

Si vous cherchez un hébergement WordPress mutualisé vraiment accessible et performant, nous avons le graal pour vous : SiteGround. Avec 10 ans au compteur, la société a réussi à séduire plus de 450 000 utilisateurs qui plébiscitent avant tout un rapport qualité/prix imbattable.

Hébergement Siteground : A partir de 3,95 € /mois

Points forts : 

  • Un Uptime proche de 100% (temps de disponibilité)
  • Une vitesse de réponse très rapide (en moyenne, on parle de 500 millisecondes)
  • Un support performant

Points faibles : 

  • La limite de l’espace de stockage. C’est un peu dommage

Si vous partez pour un hébergement WordPress dédié

Si vous avez jeté votre dévolu sur un serveur dédié pour faire tourner votre site (ou vos nombreux sites), nous vous recommandons d’utiliser deux sociétés françaises (Cocorico !) : Kimsufi (OVH) et Online.net (Free)

Avec des offres relativement similaires, vous avez des serveurs dédiés à partir de 4,99 euros HT. Si vous souhaitez quelque chose de sympa, sachez qu’on va plutôt tabler sur des prix de l’ordre de 20 euros HT. Il faut ce qu’il faut !

Points forts : 

  • Puissance et liberté. C’est votre serveur, vous en faites ce que vous voulez !

Points faibles : 

  • Le niveau technique requis pour l’installation et la mise en place du serveur dédié (pas de HTTPS, pas de serveur mail, pas de firewall, …)

Si vous partez pour un hébergement WordPress VPS

Comme pour la partie sur les serveurs dédiés, nous avons de la chance en France d’avoir deux entreprises assez innovantes qui nous proposent des VPS à des tarifs très abordables. Ainsi, il possible d’avoir un petit VPS pour se faire la main à partir de 3,60 euros. Pour ce prix, vous avez droit à 2 Go de RAM et du stockage en SSD (10 Go pour OVH et 50 Go pour Online)

Points forts : 

  • Prix
  • Modularité
  • Simplicité

Points faibles : 

  • Pas grand chose !

Si vous partez pour un hébergement WordPress géré

WPengine

Fondée en 2010 à Austin, dans l’état du Texas, WPengine n’est pas un acteur qui vient de se lancer. Reconnu depuis des années pour sa qualité et sa fiabilité, la société propose un seul produit : l’hébergement WordPress. Cela fonctionne plutôt bien car ce sont plus de 40 000 utilisateurs dans le monde qui ont été séduits.

Pourquoi WPengine est un bon choix pour l’hébergement de votre site WordPress ? La société a développé son propre système d’interface entre leurs services et WordPress. Ainsi, ils rajoutent une couche de sécurité pour contrer rapidement toute tentative de hacking et aussi une bonne gestion du cache et du load balancing pour éviter tout ralentissement à votre site internet.

WPengine propose un premier hébergement WordPress à 29$/mois

Aller sur WPengine

Points forts : 

  • Qualité et sérieux de l’entreprise
  • Conçu pour s’adapter au mieux avec WordPress
  • Uptime garanti

Points faibles : 

  • Quelques difficultés pour migrer certains domaines existant mais rien de bien grave

 

 

Voilà, vous en savez un peu plus sur l’hébergement de site internet, et plus particulièrement dans la thématique WordPress. N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions ou des remarques, j’essayerais de vous aider au maximum pour vous aider à trouver l’hébergement de vos rêves.

Hébergement WordPress : le guide ultime !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.