Transfert d’un nom de domaine

Comment puis-je transférer un nom de domaine que j’ai déjà enregistré ? Vous pouvez librement transférer un nom de domaine enregistré dans un gTLD vers un autre registraire dèslors que plus de 60 joursse sont écoulés depuisson enregistrement ou son transfert précédent, et aucune autre exclusion indiquée dans la politique de transfert de noms de domaine entre bureaux d’enregistrement (IRTP) ne s’applique. Vous pouvez visualiser l’IRTP à l’adresse : http://icann.org/en/transfers/ (en anglais). Les transferts sont envisagés pour différentes raisons, notamment des économies potentielles, un service à valeur ajoutée et un service client.Toutefois, vous ne devez pas essayer de transférer un nom peu de temps avant l’expiration d’un enregistrement, car ce transfert pourrait échouer. Le transfert d’un nom de domaine peut prendre cinq jours calendaires ets’il échoue, vous pouvez réessayer. Cette seconde tentative peut également durer jusqu’à cinq jours. Du fait des retards potentiels dans le processus de transfert, nous vous recommandons de transférer votre nom de domaine bien avant l’expiration de son enregistrement. L’approbation de l’ICANN à une politique de transfert est destinée à augmenter vos options lors de l’enregistrement de noms de domaine, mais aussi à encourager lesregistraires à entrer en concurrence les uns avec les autres afin d’offrir le meilleur service à votre entreprise. Le processus a été créé pour que vous puissiez confirmer qu’un transfert est demandé d’une manière qui notifie de votre intention les deux registraires – le gagnant et le perdant. De plus, il réduit la probabilité de transferts frauduleux. Certains registraires envoient des rappels par courrier électronique ou postal pour vous informer de l’expiration imminente de la période d’enregistrement de votre nom de domaine. D’autres ne prévoient aucune règle spécifique en la matière o u n e p a r v i e n n e n t t o u t simplement pas à vous joindre si votre adresse électronique ou postale a changé depuis le dernier enregistrement de votre nom de domaine. Annotez clairement sur votre calendrier la prochaine date d’expiration de votre enregistrement et contactez votre registraire à l’avance pour renouveler votre enregistrement. 11 Chaque registraire a la possibilité d’établirses propres procédures et délais de transfert à condition que ces derniers soient clairs et concis, et qu’ils respectent certaines obligations contractuelles de l’ICANN. Nous vous conseillons donc de consulter ces obligations auprès de vos registraires actuels et de ceux qui vous sont proposés. Selon leurs procédures, vous devrez probablement initier la demande auprès du nouveau registraire. Lorsque celui-ci aura confirmé la demande, il enverra une demande de transfert au registre TLD concerné. Le registre entrera alors en contact avec votre registraire actuel, qui pourra confirmer avec vous le transfert, puis renvoyer un avis d’acceptation ou de refus au registre, qui en informera le nouveau registraire. Si votre registraire actuel ne fait rien, le transfert sera effectué. S’il refuse le transfert, il devra fournir un motif valable. Le nouveau registraire vous informera lorsqu’un transfert est terminé. Bien que cette procédure puisse sembler complexe, elle fonctionne plutôt bien en pratique. Pour transférer un nom de domaine enregistré vers un gTLD, le registre vous demande obligatoirement d’indiquer un code d’autorisation (également appelé code d’authentification). Le code d’authentification est propre à chaque nom de domaine. Il est attribué par le registraire lorsque vous enregistrez votre nom de domaine. Si vous ne connaissez pas votre code d’authentification, demandez-le à votre registraire actuel, car vous devrez l’indiquer à votre nouveau registraire pour initier un transfert. Certains registraires vous donneront accès à votre code d’authentification via la section « Gestion de domaine » de leur site Web. Nous vous conseillons également de vérifier que le statut du nom de domaine que vous souhaitez transférer est « verrouillé par le registraire », ce qui vous permet d’être informé immédiatement en cas de modification du dossier d’enregistrement ou de transfert de domaine survenu de façon intempestive ou frauduleuse. Votre registraire peut automatiquement activer le statut « verrouillé par le registraire » pour de nombreusesraisons différentes. Cependant, le siteWeb de votre registraire vous permet généralement de déverrouiller le nom de domaine via une interface en ligne de gestion de votre enregistrement.